La condition de la Femme et de L'enfant Orphelin dans la Communication Sociale à Travers L’ahossi chez les AgniMorofouè de Côte d’Ivoire: Plaidoyer pour un Mieux-être

Authors

  • Benoît Kouakou Oi Kouakou Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, UFR Information, Communication et Arts, Côte d‘Ivoire

Keywords:

Communication sociale, plaidoyer, enfant orphelin, femme maltraitée, Agni-Morofouè

Abstract

Le présent article a analysé la communication sociale de chansons ahossi des Agni-Morofouè, en les appréhendant comme des plaidoyers en faveur d’un mieux-être et d’un mieux-vivre de la femme maltraitée au foyer et de l'enfant orphelin marginalisé. Au niveau théorique, l’étude a convoqué le modèle descriptif de la communication de Lasswell. Au plan
méthodologique, elle s’est appuyée sur un corpus de dix chansons tirées du répertoire de six groupes ahossi. L’analyse révèle comment cette musiquedanse se saisit des souffrances de la femme (en particulier celles de la première épouse dans un foyer polygamme, surtout avec l’arrivéee d’une plus jeune femme) ainsi que de la marginalisation et des douleurs de l’enfant
orphelin. En décrivant et en dénonçant les effets pervers de la polygamie (très souvent à l’origine des déboires de la femme la plus ancienne) et en mettant à la lumière les malheurs de l’enfant orphelin, l’ahossi se situe dans une perspective de plaidoyer en faveur d’un humanisme. En tant que canal, elle fait entendre l’écho du message-complainte des sans-voix et des sansvoies, en vue d’influencer les idées et attitudes, et parvenir à un changement social au sujet de ces personnes fragilisées.

This article analyses the social communication of the ahossi songs performed by the Agni-Morofouè people. It examines these songs as pleas for wellness and a better life for the abused housewife and for the marginalized orphaned child. At the theoretical level, the study is based on Lasswell's descriptive model of communication. Methodologically, it uses a corpus of ten songs from the repertoire of six Ahossi groups. The analysis reveals how this dance-music captures the sufferings of women (particularly those of the first wife in a polygamous household, especially with the arrival of a younger wife) as well as the marginalization and pain of the orphaned child. By describing and denouncing the perverse effects of polygamy (very often the cause of the older wife's torment) and by highlighting the misfortunes of the orphaned child, the ahossi song represents a plea for humanism. As a channel, it echoes the message and complaint of the voiceless and helpless people in order to influence ideas and attitudes, and achieve social change about these vulnerable people.

References

Charrier, L. (2022). La polygamie : une discrimination à l'égard des

femmes selon l'ONU. Terriennes,

https://information.tv5monde.com/terriennes/la-polygamie-unediscrimination-l-egard-des-femmes-selon-l-onu-451490,

Consulté le

/07/2022, à 8h36.

Collet, H. (2004). Communiquer. Pourquoi, comment ? Le guide de

la communication sociale, Eaubonne : CRIDEC.

Dedy, S. (1984). Musique traditionnelle et développement national en

Côte d'Ivoire. Tiers-Monde, 25 (97), 109-124.

Hurst, S. (2013). Protéger les personnes vulnérables : une exigence

éthique à clarifier. Revue Médicale Suisse, vol. 386, 1054-1057

Illitch, I. (1973). La convivialité, Paris : Éditions du Seuil.

Kouakou, O. K. B. (2022). Le sursaut à l’aune de systèmes de

communication de l’Afrique traditionnelle. Le sursaut. Pour le

développement de l’Afrique et le changement social, Paris :

L’Harmattan, pp. 115-134.

Kouakou, O. K. B. (2017). Musique traditionnelle et communication

sociale : l’exemple de l’Ahossi chez les Agni-Morofouè de Côte

d’Ivoire. Communication en Question, 8, 83-108.

Kouakou, O. K. B. et Djedjess, A. A. (2022). Zouglou,

communication sociale et satire politique en Côte d'Ivoire : exemple

avec "Tu sais qui je suis", "Le peuple te regarde" et "On dit quoi" de

Yodé et Siro. International Journal Advanced Research (IJAR), 10

(6), 322-335.

Kouakou, O. K. B. et Lasme, M. F. (2022). Les tambours parleurs et

la communication socio-musicale chez les Akan : médiatisation et

médiation de l’espace public. La revue des Sciences Sociales

«Kafoudal», 10, 18-37.

Lasswell, H. D. (1948). The structure and function of communication

in society. In L. Bryson (Ed.), The communication of ideas. New

York: Harper and Row, 37-51.

M’Salha, M. (2001). Qu’en est-il aujourd’hui de la polygamie et de la

répudiation en Droit marocain ? Revue internationale de droit

comparé, 53, 171-182.

Mcluhan, M. (2015). Pour comprendre les médias, Paris : Points (1ère

Éd. 1964).

Mucchielli, A. (dir.). (1996). Dictionnaire des méthodes qualitatives

en sciences humaines et sociales, Paris : Armand Colin.

N’Da, P. (2017). L’État et la vie sociale : face à l’exclusion et à la

marginalité. Sociologie Politique. Pour comprendre ce qui se joue, se

décide et se passe ici et ailleurs, avec sa géométrie variable, Paris :

L’Harmattan, pp. 253-290.

Nguimfack, L.2014, « Conflits dans les familles polygames et

souffrance familiale », Cahiers critiques de thérapie familiale et de

pratiques de réseaux, 53, 49-66.

Sacriste, V. (2007). Communication et Médias. Sociologie de

l’espace médiatique, Vanves : Foucher.

Schopenhauer, A. (1912). Le monde comme volonté et comme

représentation, Paris : Librairie Félix Alcan.

Groupe Kpokpla Ahossi de Kinimokro, « N’dj’Aka »,

https://www.youtube.com/watch?v=fAaV0hylp_Y&list=OLAK5uy_

nFzjY-ZUP285-G-cEdTmh8-pgvzPzf1kQ&index=4

Groupe Ahossi d’Assahara « Man yo n'gossé »,

https://www.youtube.com/watch?v=ZFOwiR4LA1w&list=RD9xsw

WpTQIJY&index=14

Groupe Ahossi Ahougnannou de N’Dolikro « Awoulo bissa »,

https://www.youtube.com/watch?v=kJMJpSykmeo

Groupe Ahossi Ahougnannou de N’Dolikro, « Adja douman gban »,

https://www.youtube.com/watch?v=Uavwa-Cx96c

Groupe Ahossi Ahougnannou de N’Dolikro, « M'mla mo ko adja bê

yako », https://www.youtube.com/watch?v=kfhccLYhYWk

Groupe Ahossi de Kinimokro, « Cogloman »,

https://www.youtube.com/watch?v=S-QqFDt-iZc

Groupe Ahossi Ahougnannou de N’Dolikro, « Ahoussian mi di blê

nou », https://www.youtube.com/watch?v=kJMJpSykmeo

Groupe pétéplé Ahossi d’Awounan, « Éwouo »,

https://www.youtube.com/watch?v=ds1BnFNW40A

Groupe Ahossi d’Ahouanou, « Ahoussian min lé man sran »,

https://www.youtube.com/watch?v=6eAfKVTyWUY

Groupe Ahossi de N’gohinou, « Ayeka ba »,

https://www.youtube.com/watch?v=Xzq4NxlKZfg

Downloads

Published

2022-10-24

Issue

Section

Preprints