Incidence de l’exploitation forestière et fourragère sur la dynamique structurale de Prosopis africana (Gill. & Perr.) Taub., de Ptérocarpus erinaceus Poir., et de Afzelia africana Smith ex Pers., dans la commune de Kéran 1 au Nord -Togo

Authors

  • Akame Laounta Département de géographie, Faculté des Sciences de l’Homme et de la Société, Laboratoire de Recherches Biogéographiques et d’Etudes Environnementales (LaRBE), Université de Lomé, Togo
  • Boukpessi Tchaa Département de géographie, Faculté des Sciences de l’Homme et de la Société, Laboratoire de Recherches Biogéographiques et d’Etudes Environnementales (LaRBE), Université de Lomé, Togo

Keywords:

Incidence, exploitation, dynamique structurale, commune Kéran1, Nord-Togo

Abstract

La déforestation et la dégradation inquiétantes que les ressources forestières et les formations boisées subissent en Afrique de l’ouest, sont dues aux différentes formes d’exploitations irrationnelles, notamment l’exploitation forestière et fourragère. En effet, ces deux formes d’exploitations, constituent les facteurs de pression sur certaines espèces végétales très prisées pour leur bois et fourrage. L’objectif de cette étude est de déterminer l’incidence de ces activités sur la dynamique structurale des peuplements de Prosopis africana, de Ptérocarpus erinaceus, et de Afzelia africana. La méthodologie adoptée est l’inventaire forestier dans les placettes de 1000 m² (100 m x 20 m) installés régulièrement à chaque 200 m le long des transects de 6 km dans chaque zone choisie. Les données floristiques collectées ont été traitées par des techniques d’analyse multivariée. Les résultats montrent que ces activités ont une incidence négative sur la densité, le diamètre moyen, la hauteur moyenne et la surface terrière de ces trois espèces à cause de la densité élevée de coupe, d’émondage et de carbonisation. Ces espèces sont devenues rares et leur régénération atteint rarement la maturité. La structure en classe de diamètre et de hauteur révèle que ces trois espèces sont représentées par les individus de diamètres et hauteurs faibles dans la zone où elles sont exploitées. Cette étude à travers ses résultats, interpelle à une gestion rationnelle de ces trois espèces par des mesures permettant leur protection et conservation durable afin d’éviter leur dégradation irréversible.

The alarming deforestation and degradation of forest resources and woodlands in West Africa are caused by various forms of irrational exploitation, including logging and fodder production. In fact, these two forms of exploitation are the pressure factors on certain plant species that are highly prized for their wood and fodder. The aim of this study is to determine the impact of these activities on the structural dynamics of Prosopis africana, Pterocarpus erinaceus and Afzelia africana stands. The methodology adopted is forest inventory in 1000 m² plots (100 m x 20 m) installed regularly every 200 m along 6 km transects in each selected area. The floristic data collected were processed using multivariate analysis techniques. The results show that these activities have a negative impact on the density, mean diameter, mean height and basal area of these three species, due to the high density of cutting, pruning and charring. These species have become rare, and their regeneration rarely reaches maturity. The structure in terms of diameter and height classes reveals that these three species are represented by individuals with small diameters and heights in the area where they are exploited. The results of this study call for rational management of these three species, with measures for their protection and sustainable conservation to avoid irreversible degradation.

References

Abdou L., Abdourahamane I. S., Moussa M. B., Mahamane A., (2020). Impact potentiel du changement climatique sur la dynamique des peuplements de Prosopis africana (G.et Perr.) Taub. A l’horizon 2050 au Niger. Journal of Applied Biosciences, p. 1-11

Adjonou K., Ali N., Kokutse A. D., Novigno S. K., Kokou K., (2010) : Étude de la dynamique des peuplements naturels de Pterocarpus erinaceus Poir. (Fabaceae) surexploités au Togo, in Bois Et Forêts Des Tropiques, n° 306 (4), p. 45-55.

Baïyabe I-M., Hamawa Y., Dayang E. J., Balna J., et Oumarou P. M., (2020). Utilisation et caractérisation de Prosopis africana dans le bec de canard : Cas du terroir de Holom (Extrême-Nord, Cameroun), in International Journal of Applied Research. p. 382- 389. DOI : https://doi.org/10.22271/allresearch.2020.v6.i7f.6931

Bakhoum A., Sarr O., Ngom D., Diatta S., Ickowicz A., (2020). Usages des fourrages ligneux et pratiques pastorales dans la communauté rurale de Téssékéré, Ferlo, Nord Sénégal. Rev. Elev. Med. Vet. Pays Trop., 73 (3): 191-198, doi: 10.19182/remvt.31890

Donkpegan S. L.A., Hardy J. O., Lejeune P., Oumorou M., Daïnou K., Douce J-L., (2014). Un complexe d’espèces d’Afzelia des forêts africaines d’intérêt économique et écologique (synthèse bibliographique). Biotechnol. Agron. Soc. Environ. 2014 18(2), 233-246

Douka M. S., Dahiratou I. D., Moussa B. (2019), Etude de la structure des formations végétales à Afzelia africana Smith et Isoberlinia doka Craib & Stapf dans le parc national du W du Niger. Journal of Animal & Plant Sciences, pp. 6864-6880.

Faure P. et Pennanaech B.S. (1981). Sols du Togo. In : Atlas du Togo, Édit. Jeune Afrique, Paris, p. 18.

Goba A. E., Koffi K. G., Sié R. S., Kouonon L. C., Koffi Y. A., (2019). Structure démographique et régénération naturelle des peuplements naturels de Pterocarpus erinaceus Poir. (Fabaceae) des savanes de Côte d’Ivoire. Bois et Forêts des Tropiques, 341 : 5- 14. Doi : https://doi.org/10.19182/ bft2019.341.a31750

Hamawa Y., (2021). Impact des pratiques sylvicoles sur la structure et la régénération des ligneux fourragers dans un parcours agropastoral en zone sahélienne du Cameroun. International Journal of Applied Research 7(4) : 113-121. www.allresearchjournal.com

Houetchegnon T. O., (2016). Etudes ethnobotanique, écologique et morphologique de prosopis africana (guill., perrott. et rich.) taubert au benin et impacts des changements climatiques sur l’espèce. Thèse de doctorat, Université de Parakou, 158 p.

Kaina A., Dourma M., Diwediga B., Folega F., Wala K., et Akpagana K., (2021). Production du bois énergie dans la région centrale du Togo : prix et quantités. Rev. Sc. Env.Univ., Lomé (Togo), n° 18, p. 56-72.

Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (2014). Cinquième rapport national sur la diversité biologique du Togo 2009-2014. 15 p.

Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (2021). Politique forestière du Togo, 58 p +annexe

Nanan1 K. K. N., Gouli Gnanazan Z. R, Akaffou S. V. E, Pagny F. P. J., Mevanly O., Tiébré1 M-S., et Ouattara D., (2022). Importance socioculturelle du bois de vène, Pterocarpus erinaceus Poir (Fabaceae), une espèce en voie de disparition, du centre-nord de la Côte d’Ivoire. Int. J. Biol. Chem. Sci. 16 (2) : 593-608. DOI : https://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v16i2.7.

Ndiaye L., LY M. O., Ndiaye O., et Ngom D., (2023) : Perception communautaire des biens et services écosystémiques fournis par les espèces ligneuses en haute Casamance, Sénégal, in Int. J. Biol. Chem. Sci. 17(3), p.1056-1071. DOI : https://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v17i3.24

Onana J., Devineau J.-L., (2022). Afzelia africana Smith ex Persoondans le Nord-Cameroun. Etat actuel des peuplements et utilisation pastorale. Revue Élev. Méd. vét. Pays trop., 55 (1), pp 39-45.

Ouédraogo A., Thiombiano A., et Guinko S., (2005). Utilisations, état des peuplements et régénération de cinq espèces ligneuses utilitaires dans l’Est du Burkina Faso in Homme, plantes et environnement au Sahel occidental pp. 173-183

Petit M. (1981). Géomorphologie du Togo. In : Atlas du Togo, Édit. Jeune Afrique, Paris, p. 8.

Rabiou H., Diouf A., Bationo B. A., Segla K. N., Adjonou K., Kokutse A. D,. Radji R., Kokou K., Mahamane A., Saadou M., (2015). Structure des peuplements naturels de pterocarpus erinaceus poir. dans le domaine soudanien, au Niger et au Burkina Faso. Bois et forêts des tropiques, n° 325 (3), p. 71-83.

RGPH (2023). Cinquième Recensement Général de la Population et de l'Habitat. RépubliqueTogolaise, Lomé, en ligne : https://inseed.tg/resultats-definitifs-du-rgph-5-novembre-2022/.

Rondeux J. (1999). La mesure des arbres et des peuplements forestiers. Édit. Les Presses Agronomiques de Gembloux, Gembloux (Belgique), 521 p.

Segla K N,, Adjonou K, Radji A. R., Kokutse A. D., Kokou K., (2005). Importance socio-économique de Pterocarpus erinaceus poir. au Togo in European Scientific Journal, vol.11, No.23, pp 199-217.

Weibull W. (1951). A statistical distribution function of wide applicability. Journal of Applied Mechanics, septembre 1951, p. 293-297.

Yaovi C. R., Hien M., Kabore S. A., Sehoubo Y. J., et Somda I., (2021) : Utilisation et vulnérabilité des espèces végétales et stratégies d'adaptation des populations riveraines de la Forêt Classée du Kou (Burkina Faso), in Int. J. Biol. Chem. Sci. 15(3) : 1-18 p. June 2021. DOI : https://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v15i3.22

Downloads

Published

2024-07-08

How to Cite

Laounta, A., & Tchaa, B. (2024). Incidence de l’exploitation forestière et fourragère sur la dynamique structurale de Prosopis africana (Gill. & Perr.) Taub., de Ptérocarpus erinaceus Poir., et de Afzelia africana Smith ex Pers., dans la commune de Kéran 1 au Nord -Togo. ESI Preprints, 31, 18. Retrieved from https://esipreprints.org/index.php/esipreprints/article/view/1178

Issue

Section

Preprints